Entre l’aiguille et la plume

La plume

Les artistes on travaillé à la plume sur du Bristol. Ils ont choisi une teinte d’encre s’adaptant à leur sujet. La difficulté majeure a été de changer d’écriture à chacun des composants du sujet; c’est à dire de symboliser à l’aide de traits, de pointillés, de hachures etc… toutes les textures, tous les contours et mouvements possibles.